Préface - Les Livres de Pierre LIVORY

Aller au contenu

Menu principal

Préface

UNE VAGUE M'A DIT...

Préface
De Patricia GUILLEMAIN  
 
    Les petits (et gros) bateaux qui vont sur l’eau… Pierre Livory en connaît une armada. Loin de succomber au chant des sirènes, c’est l’enfant d’hier et l’homme d’aujourd’hui, à tout jamais fascinés par le monde maritime, qui, au travers de nouvelles, témoignent d’un cercle plus ou moins intime où les gestes exercés et le jargon du métier imposent leur singularité.   
    Bateaux de plaisance ou de pêche, bateaux de servitude, l’ancre s’amarre au port des souvenirs, là où se croisent des portraits d’hommes solidaires ou envieux, à la peau burinée et aux mains puissantes, et de femmes qui ne se contentent pas seulement d’agiter le mouchoir sur le quai.   
     Même à terre, c’est la mer qui parle quand l’épicurien a l’audace de nous inviter à la table familiale où la vie, autant que les mets, a le goût salé et fruité des océans.   
Tandis que plus loin, la pierre s’immisce savamment entre sagesse imposée et terre insulaire pour un clin d’œil à cette terre de légendes, parfois un peu… sainte !   
Les oiseaux de toutes plumes, quant à eux, nous ravissent de leurs conciliabules grandes ailes déployées.  
   Entre humour et gravité, au hasard des souffles marins, le lecteur se laisse prendre dans les filets d’un bateau ivre d’aventures. Dans cet ouvrage au parfum d’iode, les sentiments d’amour ou d’amitié ne sont pas à fond de cale.  Traict, boëte, croche, dalot, canote, suet et noroît… révèlent leur usage.   
   Une vague m’a dit… en tourbillons d’écume, laisse jaillir courage, énergie, découverte, délices, rires et larmes, sans jamais périr dans de sombres abysses.  
Point besoin d’avoir le pied marin pour apprécier cette étonnante traversée littéraire.   
Venez donc tirer un bord avec Pierre Livory !  

Patricia Guillemain Chargée de la Vie Littéraire de L’Association des Ecrivains Bretons Le 9 février 2019


 
Vous êtes le ème visiteur, merci de votre passage. --------- Ken tuch' (à plus) !
Retourner au contenu | Retourner au menu