Les critiques - Les Livres de Pierre LIVORY

Aller au contenu

Menu principal

Les critiques

DEFERLANTES

"Se non e vero, e bene trovato !"
........................ Ma Bretagne d'accueil m'a appris à traduire : "Mar n'eo ket gwir, mad kavet eo !" ........................ En Français ça veut dire : "Si ce n’est vrai, c’est bien inventé !" ...... à vous d'en juger !

A propos de Nectar Plus Ultra, nouvelle in Déferlantes
*
 Bonjour ! Tout d'abord merci beaucoup de cette magnifique histoire !
Effectivement, chacun sait aujourd'hui que le vieillissement du vin à bord d'un voilier se fait dans des conditions optimales et quelque peu accélérées, les périodes de roulis et de tangage, le degré d'humidité et la température convenant sans nul doute parfaitement, ainsi que la hauteur de mercure, mais rarement cela a été mis en mots de façon aussi enlevée.
Je trouve cette histoire passionnante et cela nous conforte dans notre motivation pour continuer à transporter du vin à la voile.
GLG - TOWT- 14/08/2013

* J'ai été bien inspirée en choisissant "Déferlantes" grâce à la belle photo de couverture (de votre père André).
J'ai lu les treize en suivant et m'en suis régalée. Courtes mais si "fleuries" d'excellentes descriptions (mer,
nature, caractères humains, etc.), ces histoires de vie, prises sur le vif, témoignent à la fois de votre talent
d'écrivain et de votre solide métier d'architecte et constructeur naval. En les lisant, j'ai ri, j'ai eu des larmes aux yeux,
j'ai compati et j'ai mieux compris les gens de mer.
J'avoue que pour m'intégrer complètement à ma (fin de) vie bretonne, il n'y avait pas de meilleure lecture.
Félicitations, cher Pierre Livory.Bien cordialement, D.P.
PS.:  J'ai demandé au libraire de Port Maria, de bien vouloir me donner vos coordonnées : il m'a transmis votre
e-mail et votre téléphone. Je me permets de vous donner les miennes : .........Quant à mon e-mail, vous l'avez ci-joint.
D.P - Quiberon. Mai 2013


* Je déguste les "Déferlantes"
par tranches, avec un plaisir toujours renouvelé : j'aime cette écriture sans fioriture, nette, réaliste, percutante. Terrienne, je n'ai pas de tendresse particulière pour la mer et ses abords, mais il est vrai que les personnages sont tous attrayants. J'en suis aux deux frères un peu benêts. Un régal. Chez les terriens, on doit trouver des exemplaires comparables.
A.G - Saint Thégonnec. Janvier 2010

* Merci pour ce joli livre qui promet de belles heures tout près du coeur des gens de mer.
A.G - Saint Thégonnec. Décembre 2009

* Toujours autant de plaisir à te lire. J'ai apprécié la diversité des sujets et le "fouillé" des caractères, le style fluide et gouleyant comme le vin d'un certain Château. J'ai aussi aimé retrouver des personnages déjà "connus"...
Astucieux également cette phrase déclinée en plusieurs langues; elle reste présente en mémoire pendant la lecture, vrai ou pas? J'avoue me l'être posée dans "Nectar plus ultra" ....
Quand j'ai vu la couverture de ton livre, j'ai tout de suite pensé à cette toile  peinte par  Hokusaï en 1831: le Mont Fuji vu de Kanagawa. C'est une oeuvre que j'aime beaucoup.
Noz vad!
A.B - Nogent Le Rotrou. Juillet 2009.

* Un bel hommage à "Déferlantes" composé par A.B

                                                                                        ... pour voir, cliquez sur le logo !


* De bonnes trouvailles, aussi bien au niveau des intrigues que du style, des personnages attachants et le souffle constant des vents marins, comme une invitation au voyage...
Pascale-56

* J'ai lu Déferlantes : mon cousin Pierre Livory est écrivain en Bretagne, et son écriture est légère, pleine de sensiblité d'humour et d'amour... Un petit tour sur son site : c'est un marin absolu....
Frédérique- Chartres

* J'ai fini, quasiment d'une seule traite, ton livre : BRAVO ! C'est à la fois varié, riche, émouvant et prenant. J'espère qu'il va faire un tabac ! Amicalement.
Jean-Claude. 56

Vous êtes le ème visiteur, merci de votre passage. --------- Ken tuch' (à plus) !
Retourner au contenu | Retourner au menu