Les critiques - Les Livres de Pierre LIVORY

Aller au contenu

Menu principal

Les critiques

PERLES OCEANES


Et parce qu'un métier ne vaut que par les rencontres qu'il engendre !

Les tout derniers commentaires

J'ai lu avec grand plaisir tes Perles Océanes .

J'ai découvert un monde qui m'était complètement étranger et qui m'a intéressée.Tes anecdotes sont écrites avec beaucoup d'humour. La passion pour ton métier, pour le travail bien fait transpire dans tous tes récits. … J'ai bien aimé également cette écoute de l'autre, la tendresse que tu affiches pour ton père, tes fils, ton frère ...
Je te félicite pour tes talents d'écrivain. J'aimerais lire ton premier roman "Connivence", te serait-il possible de m'en envoyer un?
Amicalement. A.B - Nogent le Rotrou - Janvier 2009

Un très grand merci pour vos Perles Océanes .
Ce sont de vraies perles ! Au coup d'oeil, vous alliez le coeur et la plume : bravo ! J'ai lu votre ouvrage d'une traite : merci pour ce plaisir.
Yann - CEPS Lorient - Juin 2007

*********************************************************************
Les premiers commentaires

Le patron d'un petit chantier naval Breton fait avec beaucoup d'humour
les portraits d'une vingtaine de ses clients les plus typiques. Plus vrai que nature !
B de Q - Saint Malo

J'ai déjà lu les deux tiers de Perles Océanes, pratiquement d'une traite, ce qui est absolument exceptionnel, car j'ai toujours une dizaine de bouquins en cours en même temps. C'est frais, c'est drôle, ça se lit vraiment avec plaisir. Mes félicitations !
J-L.R

J'ai consommé ( et dégusté !) ce livre comme un bon vin.
Surtout ne t'arrête pas en chemin, j'attends le prochain avec impatience ... D'un naturel sentimental, j'aprécie les dédicaces : peux-tu faire quelque chose pour m'aider à soigner un vice assez commun ? Merci.
P.S - Lorient

Ce soir, j'ai pris les 'Perles Océanes' Grand bien m'en prit ! Grand mal m'en prit ! Grand bien parce que je n'avais pas lu quelque chose d'aussi vivant, d'aussi prenant, d'aussi réel, d'aussi sincère, d'aussi dérangeant, d'aussi agréable à lire. Merdre tu fais comment pour écrire comme ça ? Quelle synthèse, quel concentré, quelle précision, quelle pertinence, quelle insolence ...! Tu l'as compris, je ne le lâche plus. J'ai pas encore fini, mais je voulais témoigner, parce que ce tu écris est rare, très rare ! Tu règles tes comptes, pour le bon et pour le mauvais, tu incises, chirurgien du mot, le mot devenu scalpel, tu tailles, tu charcutes, tu ablationnes, tu amputes, tu esthétises ! Acré vain dieu de Pierrig ! Tu peux dire que tu m'as époustouflé, et le pire est peut-être à venir ..... Je te dirai. Grand mal Parce qu'il me prend soudainement des envies d'en faire autant ! T'imagines ! Va y avoir du sang sur les pages, de la haine en déballage, des cris de douleurs à réveiller le peuple, ce bon peuple qui s'apprête à élire notre prochain tordu, biscornu, allambiqué, hypocrite, apocryphe, viandeur, violeur de conscience, dilapideur d'amour et de crédulité ...! Tu me donnes des envies, Pierrig, Et c'est pas bon pour mon coeur ... déballer à mon tour .... avec ta sincérité, ta hargne, ton amour ... Tu t'rends compte de ta responsabilité 'Khail' ! Faut que je finisse, et puis après, faut que je réfléchisse, mais tu m'as bien ébranlé et pas seulement du chef ! Bonne nuit Pierrig .
Y.V - Honfleur

Très sympa ! Ce bouquin est très agréable à lire. Il n'y a que du vécu. Parfois poignant ( l'histoire de l'amitié comparée à une bicyclette).Son premier livre n'est plus en vente malheureusement, mais le prochain " Gamins d'la côte" je l'attends avec impatience.
Un lecteur de Morbihan.

Dans PERLES OCEANES, je me suis réjouie de ces aventures un peu cocasses et si vivantes, qui m'ont rappelé que je connaissais quelque peu les lieux, ou les personnes dont il est parfois question.
A.L - Chateaubriand

BONNE ANNEE et bon vent, belle mer. J'espère que l'écriture de tes Perles Océanes ne t'a pas coûté trop de gouttes de sueur. En quittant le dernier salon nautique, j'ai laissé glisser sur mes pensées tes petites perles, et, du début à la fin du livre, un sourire de connaisseur accompagnait la découverte de tes histoires. Quel plaisir de pouvoir partager une vision d'un milieu professionnel avec un connaisseur. Je suis sûr que tu as du en oublier volontairement, parce que tu n'es pas trop méchant, et que certains parfois mériteraient que l'on soit plus dur. Enfin merci pour ces petites perles.
A bientôt. J.P - "de l'Île "

Au grand nombre des adages qui émaillent notre vie, Pierre Livory nous propose de rajouter celui-ci : "Tel tu achètes, tel tu es ". Car si l'homme apprend (trop) vite à faire semblant, il est des actes qu'il ne peut simuler. Celui d'acheter, notamment. Pour preuve, cette galerie de portraits, ciselés avec malice et tendresse, parfois peints à l'aquarelle, parfois au couteau, voire au vitriol. Mais toujours avec passion, cette passion qui relie l'auteur à la mer : forte, respectueuse, amoureuse. Et, si vous vous reconnaissez dans l'un d'eux, acceptez-le, non comme une critique, mais comme un clin d'œil. Sinon, profitez de ce petit voyage, sans perdre de vue que vous êtes cette fois-ci passé à travers les mailles du filet ...
Y.J- Lorient

*********************************************************************


Vous êtes le ème visiteur, merci de votre passage. --------- Ken tuch' (à plus) !
Retourner au contenu | Retourner au menu